Tuberculose

Un antibiotique contre les souches résistantes à la rifampicine  Abonné

Publié le 24/09/2018

La tuberculose résistante à la rifampicine a touché 490 000 personnes dans le monde en 2016. Les souches de Mycobacterium sont en effet promptes à développer des mutations, rendant inefficace l’action de cet antibiotique de première ligne. Dans « Molecular cell », une équipe anglo-saxonne vient d’élucider le mécanisme d’action d’un candidat antibiotique prometteur, la kanglemycine A (KlgA). Isolée à partir d’une bactérie du sol trouvée à Kangle, en Chine, cette molécule s’est montrée capable d’inhiber in vitro les souches résistantes à la rifampicine.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte