À Bordeaux, une collection particulière

Un amateur sensible

- Mis à jour le 05/02/2009
1276110291F_600x_32945_IMG_8338_1234065790158.jpg

1276110291F_600x_32945_IMG_8338_1234065790158.jpg

C’EST EN 2005 que Robert Coustet, amateur d’art éclairé, a décidé de placer en dépôt sa collection de dessins, gravures, peintures et sculptures (ainsi que des céramiques et des verreries destinées, elles, au musée des Arts décoratifs). Depuis, il complète et embellit sans cesse cette collection, avant de la céder définitivement au musée.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?