Chirurgie bariatrique

Un acte à ne pas galvauder !  Abonné

Publié le 12/11/2015

La chirurgie bariatrique de l’adolescent engage son pronostic vital mais aussi son avenir. L’absence de recul sur les conséquences à long terme doit inciter à la prudence. « Nous expliquons les risques à ces adolescents de 150 kg, voire davantage. Peu les entendent. À 15-16 ans, ils se terrent chez eux, n’osent ni se regarder, ni être vus. À nous d’être extrêmement attentifs aux dérives inflationnistes ! » prévient le Pr Tounian (hôpital Trousseau).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte