TSPT, plongée salvatrice pour les victimes du 13 novembre  Abonné

Par
Coline Garré -
Publié le 13/11/2017

Crédit photo : AFP

Du 18 au 30 novembre, 40 victimes du 13 novembre, en majorité des rescapés du Bataclan, poseront leurs lourdes valises sur l'aile gauche du papillon qu'est la Guadeloupe, à Basse-terre. Encadrés par une équipe de médecins et de scientifiques de l'Institut de recherche biomédicale des armées (IRBA), de l'AP-HM et de l'AP-HP (Paul-Brousse), ces volontaires participeront au projet DivHope : une étude clinique qui doit évaluer les bénéfices de la plongée sur les troubles de stress post-traumatique (TSPT).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte