Nouvelles recommandations du SDRC

Trois sociétés savantes à l’ouvrage  Abonné

Publié le 26/04/2018

Recélant encore des zones d’ombres quant à son origine et sa physiopathologie, le syndrome douloureux régional complexe (SDRC ou algodystrophie) a fait l’objet de nouvelles recommandations élaborées par trois sociétés savantes - la Société française de rhumatologie (SFR), la Société française d’étude et de traitement de la douleur (SFETD) et la Société française d’anesthésie réanimation (Sfar) – et présentées en décembre dernier lors du congrès de la SFR (1).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte