Azoospermie sécrétoire

Trois phénotypes pour des étiologies très variées  Abonné

Par
Stéphany Mocquery -
Publié le 07/02/2019
azoospermie

azoospermie
Crédit photo : PHANIE

L'azoospermie sécrétoire, ou azoospermie non obstructive, est définie comme une absence de spermatozoïdes dans l'éjaculat sur deux recueils à 3 mois d'intervalle. La prise en charge des patients atteint d'azoospermie sécrétoire passe par la réalisation d'une biopsie testiculaire à visée thérapeutique (pour fécondation in vitro avec micro-injection du spermatozoïde dans l’ovocyte) associée à une biopsie "histologique" à visée diagnostique, permettant d'identifier le phénotype de l'azoospermie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte