Un médecin attaqué

Trois mois de prison ferme pour l'agresseur  Abonné

Publié le 06/06/2007

MERCREDI 30 MAI dernier à Dreux, en Eure-et-Loir, un médecin généraliste reçoit une femme enceinte qui se plaint d'une grossesse qu'elle juge «difficile». Mais, après auscultation, le médecin ne lui prescrit qu'un arrêt de travail de trois jours. Le mari de la patiente juge manifestement trop court l'arrêt de travail accordé à sa femme. Il déboule dans le cabinet du médecin alors que sa femme s'y trouve encore, insulte le praticien et le menace de mort à plusieurs reprises avant de lui envoyer une chaise à la figure, et de le frapper, notamment au genou.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte