Trois médecins du travail attaqués devant l’Ordre par des employeurs  Abonné

Publié le 07/05/2013

Le Dr Huez a-t-il failli à ses obligations professionnelles et déontologiques en rédigeant un certificat médical établissant un lien entre la mauvaise santé d’un salarié et ses conditions de travail ?

C’est ce que lui reproche la société Orys qui vient de porter l’affaire devant le Conseil de l’Ordre d’Indre-et-Loire. Ce certificat médical, établi en 2011 par le Dr Huez, avait été par la suite produit au cours d’une procédure prud’homale opposant Orys à ce salarié.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte