A Paris, ouverture de la Galerie des Gobelins

Trésors tissés et meubles royaux  Abonné

Publié le 07/06/2007

C'EST EN 1607 qu'Henri IV fonda les ateliers de tissage du faubourg Saint-Marcel, qui se développèrent sous l'impulsion de Colbert et devinrent la manufacture des Gobelins, prestigieuse fabrique de tapisseries. Au coeur de cet ensemble architectural du XVIIe siècle, une galerie d'expositions, la galerie des Gobelins, fut construite de 1910 à 1922 par Jean-Camille Formigé, architecte en chef des monuments historiques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte