L’American Ballet Theater au Châtelet

Très inégal  Abonné

Publié le 18/02/2007
1276109367F_Img247930.jpg

1276109367F_Img247930.jpg

EST-IL bien raisonnable pour une troupe étrangère de se présenter à Paris ? Le Ballet de l’Opéra de Paris compte parmi les meilleurs interprètes des chorégraphies de George Balanchine, avec une présentation pas vraiment convaincante, autant par les flottements de l’ensemble que la moyenne prestation des solistes. C’était le cas de « Symphonie concertante » qui, certes, n’est pas parmi ce que l’on voit ici le plus souvent du grand chorégraphe russo-américain.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte