Un médecin infecté par le VIH

Trente patientes contactées pour un dépistage

Publié le 15/11/2007
- Mis à jour le 15/11/2007

LE CAS est rare mais impose cependant des mesures de précaution. Les services de la DDASS de l'Ardèche, informés de la séropositivité d'un soignant ayant exercé dans trois hôpitaux de la région, a contacté les patientes susceptibles d'avoir été exposées au risque de transmission du virus : «Il s'agit d'un obstétricien qui a effectué des remplacements dans les hôpitaux d'Annonay, de Privas et d'Aubenas, entre avril 2005 et août 2006», ont indiqué les autorités. Trente patientes ont été identifiées et informées et invitées à se faire dépister.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?