Tête froide et verbe haut face aux crises sanitaires  Abonné

Par
Publié le 01/02/2016

« Nous ne pouvons que souhaiter que nos concitoyens ne seront pas confrontés aux crises sanitaires », a déclaré Marisol Touraine lors de ses vœux à la presse.

En réalité, la ministre est déjà sur le pont pour gérer les urgences du moment. Les premières conclusions relatives à l’accident grave survenu dans le cadre d’un essai thérapeutique de phase 1 à Rennes lui seront remises cette semaine. Dans un autre registre, Marisol Touraine insiste sur l’importance de la vaccination contre la grippe saisonnière, dont la campagne a été prolongée jusqu’au 29 février.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte