Témoins et acteurs d'un monde qui change  Abonné

Publié le 09/05/2007
1276101282F_Img263439.jpg

1276101282F_Img263439.jpg

«DÈS SES DÉBUTS, le cinéma s'est emparé avec avidité du personnage du médecin, pour le confronter à toute la gamme des genres: comédie, drame social, film de guerre, fantastique, policier, documentaire», explique Thierry Lefebvre, organisateur avec Claude Broussouloux et Martin Winckler du passionnant cycle de films présenté l'année dernière à la Cité des sciences, à Paris, sous le titre « Y a-t-il un médecin dans la salle ? ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte