Tarifs chirurgicaux : « Qui sème le déremboursement récolte le dépassement », accuse l’UCDF

Publié le 07/03/2012

Les chirurgiens libéraux de l’UCDF dénoncent à leur tour les effets de la polémique sur les dépassements d’honoraires exorbitants pratiqués par certains praticiens de l’hôpital public, suite à une enquête de 60 Millions de consommateurs sur le sujet. « Les dépassements pharaoniques de quelques professeurs parisiens ou de la région PACA permettent à l’assurance-maladie d’éviter que n’apparaisse au grand jour son écrasante responsabilité dans le déremboursement rampant de la chirurgie, par blocage indéfini des tarifs Sécurité sociale », accuse l’UCDF concluant : « Qui sème le déremboursement récolte le dépassement. »

Pour le syndicat de chirurgiens, on se trompe de problème. C’est la sous-cotation des actes chirurgicaux et le désengagement de la chirurgie de la part des assureurs (régime obligatoire et complémentaire) qui est en cause. « Sanctionner, déconventionner ou pendre quelques chefs de service de CHU à l’égo taillé large ne résoudra pas le problème », explique l’UCDF.

C. D.

Source : lequotidiendumedecin.fr