Défense contre les pandémies de grippe

Tamiflu en première ligne des stratégies nationales  Abonné

Publié le 25/06/2007

LE MONDE n'est pas à l'abri d'une pandémie de grippe aux conséquences médicales et sociales qui pourraient être aussi dramatiques, sinon plus, que la grippe espagnole en 1918, la grippe asiatique en 1957 ou la grippe de Hong Kong en 1968. Tous les pays peuvent être touchés. Tous doivent donc être prêts à répondre au mieux à cette dangereuse menace.

C'est pour y faire face que les Laboratoires Roche ont étendu leurs capacités de production de Tamiflu à plus de 400 millions de traitements par an.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte