Syndrome métabolique : un risque augmenté de cancer du foie

Publié le 04/04/2011

Selon des chercheurs du National Cancer Institute, être atteint d’un syndrome métabolique augmente le risque des deux cancers du foie les plus fréquents, à savoir le carcinome hépatocellulaire (CHC) et le cholangiocarcinome. Alors que l’incidence du cancer du foie n’a cessé d’augmenter depuis les années 1980, les facteurs responsables restent mal connus. Le syndrome métabolique défini par l’association d’au moins trois des cinq comorbidités (hypertension artérielle, obésité androïde, faible taux de HDL cholestérol, hypertriglycéridémie et glycémie à jeun augmentée) semble bien jouer un rôle. À partir 3 649 cas de CHC et de 743 cas de cholangiocarcinomes, l’équipe du Pr Katherine McGlynn a montré que les sujets ayant un cancer du foie étaient davantage susceptibles d’avoir présenté un syndrome métabolique dans leurs antécédents par rapport aux cas témoins. Tandis que le syndrome métabolique était retrouvé chez 37,1 % des sujets ayant un CHC et 29,7 % de ceux ayant un cholangiocarcinome, il ne l’était que chez 17,1 % des adultes indemnes de cancer.

Congrès annuel de l’American Association for Cancer Research (AACR), 2 au 6 avril 2011, Orlando.

 Dr I. D.

Source : lequotidiendumedecin.fr