Stéatose hépatique non alcoolique

Syndrome métabolique et anomalie du bilan hépatique, penser à la NASH  Abonné

Publié le 18/12/2017
Stéatose hépatique

Stéatose hépatique
Crédit photo : PHANIE

La stéatose hépatique non alcoolique (NASH) a fait l'actualité lors de la « Paris Hepatology Conference » 201. « Un enjeu de santé publique croissant », a affirmé le Dr Lawrence Sarfaty du service d'hépatologie de l'hôpital Saint Antoine (AP-HP). La NASH expliquerait 60 à 70 % des perturbations inexpliquées du bilan hépatique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte