Surexposition aux écrans  Abonné

Par
Christine Fallet -
Publié le 30/04/2018

On estime que dans 20 % des foyers la télévision est allumée en permanence, et de plus en plus d’enfants surexposés aux écrans développent des troubles similaires à ceux de la sphère autistique. La Dr Anne-Lise Ducanda-Kerhoz (médecin de PMI en Essonne et membre du collectif surexpositions écrans, le Cose) a rapporté son expérience de terrain depuis 16 ans. Elle assure qu’elle voit de plus en plus d’enfants qui ne répondent plus à leur prénom et vivent dans leur bulle lorsqu’ils sont surexposés aux écrans (de 4 à 5 heures par jour).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte