Stratégie séquentielle de l’insulinothérapie  Abonné

Publié le 05/11/2012

« L’insuline basale seule est habituellement la modalité initiale optimale, en commençant entre 0,1 et 0,2 U/kg de poids corporel, en général en association avec un ou deux autres médicaments. Chez les patients souhaitant plus d’une injection ou ayant des niveaux d’HbA1c élevés (› 9 %), un mélange tout prêt d’insuline deux fois par jour ou une association insuline basale/insuline prandiale peut être envisagée.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte