Six facteurs de risques de décès après chirurgie bariatrique

Publié le 17/06/2011
1308319963264263_IMG_63431_HR.jpg

1308319963264263_IMG_63431_HR.jpg
Crédit photo : © BSIP

Au récent congrès de la société américaine de chirurgie métabolique et bariatrique, un chirurgien californien, Ninh T. Nguyen (Irvine), a énoncé les six facteurs préopératoires prédictifs d’un décès hospitalier après une intervention à visée bariatrique. Avant de les décrire, il ajoutait que malgré l’existence de ces facteurs de risques, il s’agit bien d’une intervention particulièrement efficace et de très faible danger. « La chirurgie bariatrique est plus sûre qu’elle ne l’a jamais été. »

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)