Lutte contre les maltraitances

Signaler ce n’est pas de la délation !  Abonné

Par
Publié le 19/06/2017

« Les médecins sont des témoins privilégiés qui peuvent faire remonter des situations à risque. » Alain Koskas, président de la Fédération 3977, compte sur la profession pour améliorer la détection des maltraitances sur le terrain.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte