Si c'était à refaire, 67 % le referaient

Publié le 14/03/2007
- Mis à jour le 14/03/2007
1276110569F_tablo.jpg

1276110569F_tablo.jpg

DEUX MEDECINS seulement, sur les 760 qui ont répondu au questionnaire du « Quotidien » sur la vocation, parlent «d'erreur de jeunesse» pour qualifier leur choix. Dans les commentaires dont les répondants n'ont pas été avares, beaucoup critiquent les difficultés de l'exercice actuel, la dégradation des conditions de travail, les contraintes administratives, l'absence de considération, le consumérisme des patients, la judiciarisation… l'on en passe.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?