Sept ans de prison pour un médecin violeur

Publié le 08/06/2011

Un ancien médecin généraliste de 52 ans, qui, avant d’être radié exerçait près de Nancy, a été condamné à sept ans de prison par la cour d’assises de Meurthe-et-Moselle pour avoir violé une de ses patientes déficiente intellectuelle entre 1994 et 1997. Bernard Retournat est néanmoins libre, sa peine ayant été confondue avec une précédente condamnation pour viol de deux autres patientes, d’une durée identique, prononcée en 2000.

Sa victime, aujourd’hui âgée de 35 ans, l’avait dénoncé plusieurs années après les faits, en 2002. Elle avait expliqué que le médecin s’était rendu chez elle, en l’absence de sa mère, et qu’il lui avait fait prendre un médicament afin de la détendre avant d’abuser d’elle. Une façon de faire similaire à celle décrite par les deux premières victimes, ce qui avait conduit la défense à plaider que la plainte avait été influencée par la lecture de la presse de l’époque.


Source : lequotidiendumedecin.fr