Se disant séropositive, elle mord un policier

Publié le 15/04/2011

Une femme de 40 ans, qui a déclaré être porteuse du VIH, a été mise en examen et placée sous contrôle judiciaire pour avoir mordu un policier. Les faits se sont déroulés après un contrôle routier près de la gare de Mantes-la-Jolie, où la conductrice, une femme déjà condamnée pour défaut de permis, avait emprunté un sens interdit. Les policiers l’ont conduite au commissariat où elle a refusé d’être entendue et s’est débattue. « Elle est devenue folle furieuse sans raison apparente », selon une source policière. Trois policiers auraient été mordus, dont un « violemment » au doigt. La conductrice lui aurait alors souhaité « de mourir en disant avoir le sida », toujours selon la policière. Des analyses étaient en cours pour vérifier si la femme est réellement séropositive, tandis que le policier mordu a été placé sous traitement.

La quadragénaire est poursuivie pour « tentative d’empoisonnement, violence sur personne dépositaire de l’autorité publique et conduite sans permis en récidive ».

 Dr L. A.

Source : lequotidiendumedecin.fr