Sarkozy sur un lit d’hôpital : l’ADMD prête à tout pour légaliser l’euthanasie

Publié le 07/03/2012
1331135805330591_IMG_79178_HR.jpg

1331135805330591_IMG_79178_HR.jpg
Crédit photo : ADMD

Une campagne choc destinée à interpeller les candidats à l’élection présidentielle pour instaurer l’euthanasie montre Nicolas Sarkozy sur un lit d’hôpital pour simuler un patient en fin de vie. Cette photo-montage, réalisée pour l’Association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD), met en scène le président de la République bardé de tuyaux sur un lit d’hôpital, sous le slogan : « M. le candidat, doit-on vous mettre dans une telle position pour faire évoluer la vôtre sur l’euthanasie ? »

Deux autres photos, diffusées dans le numéro des Inrocks d’aujourd’hui, montrent Marine Le Pen et François Bayrou dans la même posture et sous des slogans similaires. « On a interrogé tous les candidats à la présidentielle. On laisse tranquille ceux qui ont répondu favorablement et on interpelle ceux qui sont le plus farouchement opposés » à l’euthanasie, explique le directeur général d’ADMD, Philippe Lohéac. « Il se trouve que ces trois candidats sont d’un côté de l’échiquier politique mais notre association n’a aucune connotation politique », souligne ce responsable.

Nicolas Sarkozy, tout comme François Bayrou et Marine Le Pen, s’est déclaré opposé à une évolution législative sur la fin de vie actuellement encadrée par la loi Leonetti de 2005 qui interdit l’acharnement thérapeutique. En revanche, François Hollande s’est dit partisan d’une « assistance médicalisée pour terminer sa vie dans la dignité ». L’auteur de la loi de 2005, Jean Leonetti, demande au candidat PS de « préciser sa position sur l’euthanasie » et de condamner cette campagne qu’il juge « indigne ».

L’ADMD organisera le 24 mars un rassemblement à Paris autour de ce même thème tandis que la Fédération JAMALV s’apprête à lancer, de son côté, une campagne d’information sur les droits des malades et la fin de vie.

S. H.

Source : lequotidiendumedecin.fr