Saout (CISS) : « Les patients sont assez grands »  Abonné

Publié le 10/11/2014

Le Collectif interassociatif sur la santé (CISS) principale association d’usagers de santé n’appellera pas à signer les pétitions de la CSMF et du SML.

« Les patients sont assez grands pour dire ce qu’ils pensent de la loi de santé », s’agace Christian Saout, ex président du CISS, redevenu secrétaire général adjoint de l’association.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte