Santé : l'inventaire (non exhaustif) des rumeurs les plus folles  Abonné

Par
Publié le 11/10/2018

Fake news en médecine et fake science sont les plus partagées sur les réseaux sociaux, notent les sociologues des médias et elles ont des conséquences plus sérieuses que celles qui circulent en politique, car elles affectent la vie intime et le bien-être des internautes. Florilège.

-le ministère de la Santé est de mèche avec l’industrie pharmaceutique pour dissimuler la dangerosité des vaccins

-les vaccins combinés sont moins sûrs

-le sida a été fabriqué en laboratoire pour cibler les populations africaines

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte