Roselyne Bachelot voudrait la carte de presse

Publié le 01/03/2013

Fraîchement convertie en chroniqueuse télé sur Direct 8, Roselyne Bachelot voudrait sa carte de presse – et donc le statut de « journaliste professionnelle ».

L’ancienne ministre de la Santé (2007-2010), qui a mis fin à sa carrière d’élue, s’en explique ce vendredi dans les colonnes de « M », le magazine du « Monde ». Se décrivant comme « une journaliste engagée », Roselyne Bachelot ne voit pas pourquoi son passé politique ou son étiquette « UMP » constitueraient un obstacle à l’obtention d’une carte de presse (« Tout le monde sait que Laurent Joffrin est de gauche et Yvan Rioufol de droite, et ça ne gêne personne », argumente-t-elle). La Commission nationale de la carte d’identité des journalistes tranchera...


Source : lequotidiendumedecin.fr