Bilan d'étape au terme de l'examen du PLFSS

Roselyne Bachelot en deuxième ligne

Publié le 29/10/2007
- Mis à jour le 29/10/2007
1276171121F_Img290403.jpg

1276171121F_Img290403.jpg

ROSELYNE BACHELOT-NARQUIN avait prévenu dès sa nomination qu'elle rangerait au placard ses tailleurs voyants rose fuchsia afin de revêtir des tenues aussi sombres que sobres. Aujourd'hui, beaucoup regrettent dans le monde de la santé que l'effacement relatif de la ministre de la Santé, de la Jeunesse et des Sports dépasse de loin ce simple choix vestimentaire.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?