Révélateurs de troubles obstructifs

Ronflements chroniques de l’enfant : jamais anodins  Abonné

Publié le 10/10/2012

Altération du sommeil

Les TROS sont responsables d’une altération de la qualité du sommeil (micro-éveils, agitations, cauchemars, sueurs) et d’une perturbation des échanges gazeux nocturnes pouvant être à l’origine de troubles neurocognitifs avec difficultés de concentration, troubles du comportement ou difficultés scolaires.

À ce jour, la seule technique validée d’étude du sommeil de l’enfant est la polysomnographie dans un laboratoire de sommeil.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte