Une majorité de spécialités voient leur bénéfice s’éroder ou stagner

Revenus 2013 : peut mieux faire  Abonné

Publié le 08/09/2014
1410138922541870_IMG_135206_HR.jpg

1410138922541870_IMG_135206_HR.jpg
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Le millésime 2013 ne restera pas dans les mémoires de la profession, si l’on s’en tient au revenu déclaré au fisc par les médecins libéraux (tous secteurs confondus).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte