Revalorisation : les sages-femmes hospitalières dénoncent le blocage des négociations

Publié le 23/02/2012

L’Union nationale et syndicale des sages-femmes (UNSSF) déplore le manque d’intérêt que leur porte le ministère de la Santé. Elles s’interrogent sur l’annulation des deux dernières réunions de négociation sur la revalorisation de leur profession : « Est-ce une stratégie ministérielle pour de nouveau écarter les sages-femmes d’une réelle reconnaissance ? »

« Des moyens, il y en a ! », assure l’intersyndicale, qui, sur le déblocage des RTT, suspecte le Gouvernement de favoriser les médecins hospitaliers « alors que toutes les professions de la fonction publique hospitalière (FPH) expriment leurs besoins de revalorisations salariales, de moyens humains et de reconnaissance du travail accompli ».

Les sages-femmes plaident aussi pour la création d’une filière maïeutique au sein de la FPH et demandent la reprise rapide des négociations.

A. B.-I.

Source : lequotidiendumedecin.fr