Respirer un air raréfié ou enrichi en oxygène permettrait de lutter contre le jet-lag

Publié le 21/10/2016
Jet-lag

Jet-lag
Crédit photo : Phanie

Une étude chez la souris, publiée dans la revue « Cell Metabolism », suggère que respirer un air raréfié ou enrichi en oxygène pourrait offrir un traitement pour combattre le jet-lag.
« À l'heure actuelle, la lumière, la nourriture et la température sont les facteurs les plus connus qui peuvent influencer les rythmes circadiens. Nous avons constaté que des changements de niveau d'oxygène peuvent remettre à l’heure et synchroniser les horloges circadiennes », explique au « Quotidien » le Dr Gad Asher de l’Institut Weizman des sciences (Rehovot, Israël).

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)