Repères  Abonné

Publié le 24/11/2016

En 2015, les lombalgies ont représenté 167 000 accidents de travail, soit une progression de 2 300 par an depuis dix ans.

Elles représentent également 15 % des accidents de trajet et 7 % du total des maladies professionnelles reconnues chaque année.

Les consultations chez le médecin traitant pour lombalgie donnent lieu une fois sur cinq à un arrêt de travail. 50 % de ces arrêts de travail pour lombalgie sont inférieurs à deux semaines. 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte