Chez les plus de 65 ans

Reconnaître et traiter une dépression  Abonné

Par
Publié le 10/11/2016

En raison des comorbidités nombreuses qui affectent la qualité de vie, la proximité avec la mort, la société qui n’est pas toujours bienveillante avec ses aînés, les risques de dépression après 65 ans ne sont pas négligeables.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte