Diagnostic de fibrose pulmonaire idiopathique

Recommandations internationales 2018  Abonné

Par
Dr Sophie Parienté -
Publié le 14/02/2019

Maladie grave, la fibrose pulmonaire idiopathique (FPI) est rare (9 000 cas en France) mais probablement sous-diagnostiquée. Elle relève d’une prise en charge spécialisée d’autant plus efficace que précoce. 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte