Pathologies proctologiques

Quelles voies d’amélioration de la prise en charge ?  Abonné

Publié le 25/10/2018
condylomes 2

condylomes 2
Crédit photo : DR

mucopexie 1

mucopexie 1
Crédit photo : DR

mucopexie 2

mucopexie 2
Crédit photo : DR

condylomes 1

condylomes 1
Crédit photo : DR

Les manifestations proctologiques sont fréquentes et deviennent un motif de consultation grandissant par la disparition du tabou lié à l’anus. 

Vers une amélioration de la prise en charge de la maladie hémorroïdaire

La maladie hémorroïdaire est le premier motif de consultation proctologique. En France, un adulte sur deux aurait des problèmes hémorroïdaires au cours de sa vie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte