Antibiorésistance : diagnostic microbiologique rapide

Quel impact clinique ?  Abonné

Publié le 30/10/2014
Une seule solution pour s’affranchir de l’hémoculture : l’amplification couplée à la...

Une seule solution pour s’affranchir de l’hémoculture : l’amplification couplée à la...
Crédit photo : PHANIE

La dernière décennie a vu se développer des méthodes de diagnostic microbiologique rapide (DMR) faisant appel à des techniques de pointe, jusque-là réservées à la recherche ou à des diagnostics précis déjà ciblés : techniques moléculaires d’amplification génique par PCR simultanées (multiplex), identification de protéines par spectrométrie de masse, avec electrospray ionisation mass sepctroscopy (ESI-MS/MS) ou matrix-assisted laser desorption ionization time-of-flight (MALDI-TOF)...

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte