Prothèses PIP : Jouanno nommée à la tête de la mission parlementaire

Publié le 22/02/2012
1329929344326513_IMG_78096_HR.jpg

1329929344326513_IMG_78096_HR.jpg
Crédit photo : S. TOUBON

La sénatrice UMP de Paris, Chantal Jouanno, vient d’être nommée à la tête d’une mission d’information parlementaire portant sur « les dispositifs médicaux implantables et les interventions à visée esthétique ». Le socialiste Bernard Cazeau en est le rapporteur.

Suite à l’affaire des implants mammaires PIP, la sénatrice avait souhaité, dès janvier, que le Sénat se saisisse de cette question. La mission devra notamment identifier les défaillances de la réglementation, aussi bien au niveau européen que sur le plan national.

Début février, l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS) et la Direction générale de la santé (DGS) avaient formulé plusieurs propositions destinées à améliorer le système de matériovigilance. D’ici à mars, le directeur de l’AFSSAPS, le Pr Dominique Maraninchi, devra établir la liste des dispositifs médicaux à risque.

S. H.

Source : lequotidiendumedecin.fr