Livre blanc de l’arthrose

Propositions pour changer le quotidien de 10 millions d’arthrosiques  Abonné

Publié le 22/10/2015

Alors que l’arthrose est vécue comme un fardeau pour les malades et qu’elle peut être une maladie grave, elle n’est pas toujours considérée comme telle, notamment par les pouvoirs publics. L’arthrose est la première cause d’invalidité des plus de 40 ans et la deuxième cause de consultation chez le généraliste.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte