La lutte contre les faux médicaments

Professionnels, diplomates et experts mobilisés contre le fléau mondial de la contrefaçon  Abonné

Publié le 23/06/2016
CONTREFACONS

CONTREFACONS
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

30 % des médicaments présents en Afrique subsaharienne (et 10 % du marché mondial) sont désormais de faux médicaments. Jean-David Levitte, ambassadeur de France dignitaire, a révélé ces chiffres spectaculaires, lors d'une conférence organisée par le Comité national anti-contrefaçon (CNAC) et l'Institut international de recherche anti contrefaçon de médicaments (IRACM) sur les faux médicaments.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte