Procréation assistée : le PS favorable à un élargissement

Publié le 13/02/2012

François Hollande souhaiterait élargir le recours à la procréation médicalement assistée à toutes les femmes en couple. C’est ce que la députée George Pau-Langevin a annoncé, lors d’un débat organisé ce week-end par l’Association des parents et futurs parents gays et lesbiens (APGL).

La PMA sera ouverte à toutes les femmes « aussi bien les homosexuelles, les pacsées, que les femmes célibataires engagées dans un couple », a précisé l’élue. « Que les gens soient mariés, pas mariés, hétéros ou homos, pour nous ce n’est pas ça qui compte, mais on souhaite qu’il y ait un projet parental organisé, quelque chose de stable. » Selon le projet du parti socialiste, une femme seule ne pourra pas y avoir accès. Les représentantes du Parti de Gauche et d’EELV (Écologie-Les verts), Clémentine Autain et Véronique Dubarry, y sont au contraire favorables.

Avec George Pau-Langevin, Dominique Versini (MoDem) a défendu l’idée d’un couple, hétérosexuel ou homosexuel, pour accueillir un enfant né avec une PMA. « Cela a été le choix de ma mère d’avoir un enfant toute seule, et moi cela m’a valu 15 années de psychanalyse », a-t-elle déclaré. La représentante de l’UMP, Camille Bedin, a rappelé la position de Nicolas Sarkozy selon laquelle la PMA doit être réservée aux couples hétérosexuels qui ne peuvent pas avoir d’enfants pour raison médicale.

C. R.

Source : lequotidiendumedecin.fr