Victoires de la musique

Prime à la qualité

Publié le 18/03/2007
- Mis à jour le 18/03/2007

On attendait Diam's, on a vu les doubles victoires de Bénabar, Olivia Ruiz et Grand Corps Malade. Sélectionnée dans quatre catégories, la vindicative rappeuse est donc repartie bredouille des 22es Victoires de la musique. Le jury de la manifestation n'a pas voulu cautionner une musique – et ses interprètes/« compositeurs » – qui véhicule la haine, la violence et l'appel à la révolte.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?