Courrier des lecteurs

Prendre en charge différemment le burn-out des confrères?

Publié le 13/05/2019

Le burn-out de professionnels de santé alerte régulièrement associations, CNOM, syndicats, revues professionnelles. Malheureusement, sa fréquence augmente. Face à ce « fléau », les mobilisations se concentrent sur la prise en charge des maux présentés par les confrères, et des solutions visant à leur permettre de reprendre le dessus (hospitalisation, écoute empathique…).

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)