Surveillance du botulisme humain

Premiers cas chez l'enfant

Publié le 18/07/2007
- Mis à jour le 18/07/2007
1276105394F_Img275698.jpg

1276105394F_Img275698.jpg

LE BOTULISME est depuis 1986 une maladie à déclaration obligatoire. Depuis 1998, le Centre national de référence des bactéries anaérobies et du botulisme participe à la surveillance en signalant à l'Institut de veille sanitaire (InVS) les cas confirmés biologiquement. L'affection est rare, due à de puissantes neurotoxines produites par des bactéries sporulées et anaérobies de l'environnement, Clostridium botulinium. Sept types de toxines (A à G) ont été décrites.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?