Carcinome à cellules de Merkel métastatique

Première immunothérapie  Abonné

Publié le 18/12/2017

Cancer rare mais particulièrement agressif, le carcinome à cellules de Merkel métastatique dispose désormais d'un traitement par immunothérapie : le Bavencio (avélumab), développé et commercialisé par l'alliance Merck-Pfizer. Touchant en priorité les hommes âgés de plus de 65 ans et de type caucasien, ce cancer cutané apparaît le plus souvent sur des zones de la peau ayant subi une exposition solaire importante. Son incidence annuelle est estimée à 335 cas en France. À 5 ans, le taux de survie des patients atteints de carcinome à cellules de Merkel métastatique oscille entre 0 et 30 %.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte