Artérite des membres inférieurs

Praxilène résiste au temps

Publié le 04/04/2007
- Mis à jour le 04/04/2007

COMME l'explique le Dr Jean-Pierre Laroche, président de la Société française de médecine vasculaire, ces rebondissements s'expliquent par la survenue de plusieurs événements, en particulier par la décision de la revue « Cochrane » (organisme anglais très rigoureux d'évaluation) de procéder à l'évaluation des traitements de l'artérite des membres inférieurs : Praxilène a été en effet le seul candidat retenu pour cette recherche qui a pour but de comparer l'efficacité de Praxilène à celle du placebo sur l'augmentation du périmètre de marche indolore et sur le nombre de patients répo

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?