La santé des médecins

Pr Eric Galam (AAPML) : « Le soignant doit rester une personne et pas un super-héros »  Abonné

Publié le 10/04/2017
Eric Galam

Eric Galam
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

LE QUOTIDIEN : Parler des médecins en difficulté reste encore un sujet difficile en particulier lorsque l’on s’adresse à la population et à l’administration, pourquoi ?

Pr ERIC GALAM : On entend encore trop « les soignants sont là pour soigner ; qu’ils ne viennent pas nous ennuyer avec leurs problèmes personnels… encore moins lorsqu’on a besoin d’eux ! » C’est effectivement ce que pensent la plupart des patients.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte