Courrier des lecteurs

Pourquoi faire simple ?  Abonné

Publié le 01/12/2014

Samedi matin, on apporte un patient à mon associé. Un paraplégique en fauteuil – à notre cabinet qui n’est même pas strictement aux normes handicapés –, pour un problème de cervicalgie aiguë.

En guise de cervicalgie, le patient présente une céphalée postérieure, une légère obnubilation et… une pression artérielle à 250/100.

Mon confrère est un médecin généraliste expérimenté – avec des vrais morceaux de docteur à l’intérieur –, et il diagnostique en 20 secondes une hémorragie méningée.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte