Dermatologues-généralistes : un partenariat indispensable

Pour une meilleure prise en charge des pathologies chroniques  Abonné

Publié le 10/03/2014
1394534649501259_IMG_123707_HR.jpg

1394534649501259_IMG_123707_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

« Nous avons de très bonnes relations avec nos collègues généralistes qui nous adressent régulièrement des patients. Mais certaines pathologies chroniques sont encore considérées comme traitables uniquement par des soins locaux souvent astreignants et sources d’une mauvaise observance alors que nous pourrions proposer des traitements plus novateurs : les rétinoïdes dans l’acné, le psoriasis et l’eczéma chronique des mains ainsi que les immunosuppresseurs et les biothérapies dans le psoriasis. Nous ne pouvons prendre en charge que les patients qui viennent nous consulter.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte